La tétine jusqu'à quel âge

Tétine jusqu’à quel âge ?

Selon certaines études, 7 enfants sont 10 possèdent une tétine. Il est plus que courant de voir des tout-petits avec une tétine à la bouche, mais également de voir des enfants un peu plus grands en tétouiller une également.

Véritable addiction des petits, la tétine trouve difficilement sa place dans la poubelle et les enfants rencontrent parfois de véritables difficultés à s’en débarrasser.

Mais alors, jusqu’à quel âge un enfant peut-il posséder une tétine ?

la tétine jusqu'à quel âge

La tétine, pour quoi faire ?

La tétine est un objet transitionnel pour un enfant. Celle-ci est apparue pour palier au besoin des tout-petits de téter. En effet, dès la naissance, le bébé exprime un fort besoin de succion qui est tout à fait normal. Celui-ci, dans tout son naturel, permet au bébé de trouver le sein de sa maman pour s’alimenter.

De manière générale, les enfants allaités n’ont pas de tétine ; celle-ci créée une confusion entre le sein et la silicone et fait obstacle à une succion adaptée pour téter au sein.

La tétine est alors souvent donnée aux enfants non allaités qui expriment un fort besoin de téter pour se réconforter. Elle est principalement utilisée au moment du coucher, lors d’un chagrin ou de maladie, pour apaiser bébé et le rassurer, au même titre que le doudou pour certains enfants. D’ailleurs, la tétine et le doudou sont souvent complémentaires.

Il existe différents types de tétine, de la tétine physiologique à la tétine anatomique. Comme vous le verrez sur la photo ci-dessous, la tétine physiologique s’adapte parfaitement à la forme de la langue et du palais. Elle est le plus utilisée pour les enfants allaités. La tétine anatomique quant à elle épouse la forme du visage.

tétine physiologique ou anatomique

La tétine, jusqu’à quel âge ?

Cette question angoisse souvent les parents, particulièrement lorsque l’enfant rentre à l’école.

En fonction des enfants, certains arrêteront d’eux-mêmes, alors que d’autres rencontreront une véritable difficulté à le faire. Tout dépend également de l’addiction de l’enfant à celle-ci. Par conséquent, il n’y a pas d’âge spécifique pour arrêter la tétine, mais le plus tôt le mieux.

Si vous pouvez séparer votre enfant de sa tétine avant ses 1 an, cela sera beaucoup plus facile. Dans tous les cas, le tétine doit être arrêtée en journée à l’école, celle-ci étant généralement interdite. Elle doit aussi être arrêtée avant l’arrivée des dents définitives pour ne pas nuire à la dentition.

En résumé, la tétine c’est jusqu’à 3 ans en journée pour l’école et définitivement à l’arrivée des dents définitives vers 6 ans.

Les risques de la tétine

La tétine n’est pas seulement un objet de transition affective, car elle représente aussi des risques, et ce, à plusieurs niveaux.

  • L’inconvénient le plus reconnu est le retard du langage. En effet, la tétine empêche la formation normale de la langue pour former les sons. De plus, avez-vous déjà vu un enfant de 2 ans essayer de prononcer des mots la tétine à la bouche ?
  • L’addiction à la tétine peut aussi être un fardeau pour un enfant ; accroc, il a du mal à trouver des ressources pour s’en séparer et se retrouve rapidement en difficulté. Il peut se sentir perdu, seul et profondément triste, et par conséquent entraver à son bien-être en collectivité. Comme vous le savez, une tétine est vite égarée, et en collectivité, celle-ci est parfois rangée dans des casiers ou sacs, ce qui ne permet pas à l’enfant de l’avoir à disponibilité.
  • La tétine provoquerait également une augmentation des otites, des maux de ventre, une nuisance à la dentition (particulièrement lorsque l’enfant grandit).

la tétine jusqu'à quel âge

Quelques conseils pour arrêter pacifiquement la tétine

Bien plus facile à dire qu’à faire, arrêter la tétine, c’est pas du gâteau !

Cependant, il est fortement conseillé de laisser votre enfant se débarrasser d’elle par lui-même, en l’aidant et en l’encourageant. Ne brusquez surtout pas les choses…ne créez pas une rupture déchirante mais privilégiez l’autonomie de votre enfant en lui faisant confiance et en lui laissant le temps de se préparer psychologiquement. Ne voyez pas une situation d’urgence, mais anticipez cette séparation.

Préparez-vous également à vivre des périodes de « récidive » ; comme pour la propreté, un enfant a besoin parfois de faire un petit retour en arrière pour renforcer ses acquis. Il pourrait alors réclamer sa tétine même s’il n’en a plus. Gardez-en une en stock et proposez-lui s’il la réclame, en expliquant tout de même le caractère exceptionnel de ce geste, tout en douceur.

Préparez votre enfant

N’essayez pas de convaincre votre enfant de jeter sa tétine du jour au lendemain. Si vous souhaitez lui faire arrêter avant son entrée à l’école, prévoyez quelques mois de préparation.

Expliquez-lui pourquoi l’arrêt de la tétine est nécessaire pour l’entrée à l’école et pour qu’il puisse discuter comme un grand.

Déterminez un plan

Proposez à votre enfant de petites étapes : une sortie sans la tétine, des courses en la laissant dans la voiture, puis progressivement, invitez-le à ne plus la prendre pour la sieste, la journée à la crèche, la nuit, etc. Instaurez ces moments petit à petit, sans forcer et en le laissant décider du moment. Soyez simplement un accompagnateur.

Lorsque vous sentez que votre enfant commence à se détacher de la tétine, expliquez-lui que lorsqu’il sera prêt, il pourra la jeter dans la poubelle de la salle de bain, par exemple.

Soyez positif

Que votre enfant ait besoin d’une semaine ou de 6 mois pour arrêter sa tétine, pas de panique, il ne la gardera pas à vie. De nouveau, ne forcez pas et soyez un guide. Encouragez-le, félicitez-le à chaque nouvelle étape et laissez-le gérer son temps et son ressenti émotionnel.

Voici une vidéo pour vous guider un peu plus dans le sujet :

La tétine jusqu’à quel âge ? Notre avis

Le plus tôt, le mieux ! Tout en douceur et pédagogie, emmenez votre enfant vers cette autonomie pour ses 3 ans en journée, et 6 ans (ou dès l’arrivée des dents définitives) pour le jour et la nuit. Cependant, pas de précipitation, ne brusquez pas votre enfant et permettez-lui de vivre cette transition dans la sérénité.

N’hésitez à consulter tous nos articles sur bébé dodo !

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

>