Bébé ne veut pas dormir que faire

Bébé ne veut pas faire la sieste : que faire ?

On le sait tous, bébé a bien sa petite manière de gérer son quotidien. Parfois – même souvent – on a bien du mal à comprendre pourquoi bébé change soudainement de rythme, déteste quelque chose qu’il adorait encore la veille ou se vexe pour un oui ou un non.

S’ouvre alors deux choix pour vous : accepter que la vie d’un bébé soit tumultueuse et vous laisser aller au gré de ce qu’il décide, ou bien essayer à tout prix de chercher une solution. C’est un choix cornélien, et pourtant, nos tendances se dessinent dès les premiers jours de vie de bébé.

Il est certain qu’il est très difficile d’accepter des changements soudains et que nous aurions naturellement tendance à vouloir solutionner ce problème. Mais, est-ce vraiment un problème ?

Chez bébé dodo, on pense qu’il est bien d’utiliser avec équilibre ces deux notions. Comprendre et agir, ou laisser faire, en fonction de la gravité. Bien sûr si bébé est malade, on agit, mais si bébé décide soudainement de ne plus faire la sieste, que faire ?

bébé ne veut pas dormir

Le temps de sieste d’un bébé

Et bien oui, le principal à savoir, c’est que votre bébé ne dormira pas autant à deux mois qu’à 1 an ! Bébé grandit, évolue, et requiert de moins en moins de repos pour dégager pourtant tout autant d’énergie ! Notre article complet sur le sujet, c’est par ici !

Nourrisson

Il n’y a pas vraiment de règles pour un nourrisson. Les premiers temps pouvant parfois être difficiles, il est compliqué de jauger ses besoins ; il ne fait pas ses nuits, boit encore beaucoup, souffre peut-être de coliques, pleure…en moyenne, un tout petit bébé a besoin d’environ 18 heures de sommeil, réparties sur les 24h.

Vers 2 mois

Si votre bébé fait ses nuits, vous devez compter 3 ou 4 siestes par jour, en fonction de ses nuits (généralement 12h par nuit). Si bébé ne fait pas ses nuits, pas de panique, mais ne le forcez surtout pas à sauter des siestes pour qu’il s’endorme le soir. Respectez son rythme, il se calera très bien tout seul quand il s’en sentira prêt.

Vers 6 mois

Vers 6 mois, un bébé fait généralement 2 siestes par jour, s’il fait ses nuits. De nouveau, ne brusquez rien et laissez-le gérer son sommeil.

bébé ne veut pas dormir

A 1 an

Cet âge est un peu compliqué car votre bébé va vivre une transition. Alors qu’il va bientôt passer à une sieste l’après-midi (vers 18 mois), il risque de changer de rythme tous les jours pour trouver ce qui lui convient le mieux. Lancé vers la marche, la parole, l’échange, bébé a du mal à tout gérer en même temps et va faire au mieux pour réguler son sommeil.

Un conseil : laissez-lui le temps !

Cette sieste quotidienne dure généralement jusqu’en grande section de maternelle. Au CP, les enfants font rarement des siestes, mais certains peuvent encore en avoir besoin.

A chacun son rythme

Que votre bébé fasse ses nuits à 1 semaine ou à 1 an, qu’il ait besoin de 12h par nuit ou de 10h, qu’il fasse 2 siestes ou 3 à 6 mois, ne vous fiez pas trop à tout ce que vous pouvez entendre. Ces chiffres sont un ordre d’idée. Le mieux, c’est de penser comme pour vous-même : vous et votre conjoint n’avez peut-être pas besoin d’autant de sommeil la nuit, et lorsqu’un apprécie une courte sieste, l’autre préfère se coucher plus tôt le soir.

Il ne faut pas émettre de jugement envers votre enfant et respecter qu’il puisse lui aussi suivre ses besoins. Si bébé a soif, il boit, s’il a faim, il mange, s’il n’en veut plus, il arrête. On constate d’ailleurs ce comportement dès la naissance avec les bébés allaités : il n’y aucune règle en matière d’allaitement si ce n’est que bébé décide et qu’il faut le laisser faire. Il en est de même avec le sommeil !

Bébé ne veut pas faire la sieste : que faire ?

Avant toute chose, voici une petite vidéo sympa d’un concept très à la mode : la sieste en plein air !

Isoler tous les facteurs

Il faut déjà si quelque chose le gêne : a-t-il mal aux dents ? Y a-t-il eu des changements vos vies récemment ? Sa chambre a-t-elle changé ?

S’il y a quelques perturbations à l’horizon, cela se répercutera sur le sommeil de bébé, comme pour vous. Le mot d’ordre est donc la patience ! Privilégiez la conversation et le bien-être pour l’apaiser.

Lui laisser une période d’essai

Comme nous l’avons dit, bébé traverse peut-être une période de régulation de son sommeil. Au lieu de lui faire la morale dès le premier jour, pourquoi ne pas le laisser agir par lui-même pendant quelques jours pour qu’il trouve ce qui lui convient le mieux ? Si bébé mange bien, a un comportement normal (bien qu’il puisse être un peu ronchon) alors laissez-le expérimenter. Rien ne dit que cette situation est définitive !

Le soutenir

Ne le grondez pas et ne lui faites pas trop la morale. S’il est vraiment ronchon, faites-lui un câlin, baladez-le et proposez-lui des temps calmes de lecture par exemple. Ne le fâchez surtout pas avec son lit en l’y mettant dedans de force ou en l’obligeant. Vous allez créer un blocage. Si vraiment vous rencontrez des difficultés face à cette situation, allez vous-même chercher du réconfort en demandant l’avis à son pédiatre.

Accepter et le laisser grandir

Il va de soi qu’on ne peut pas forcer quelqu’un à dormir. Même si cela signifie que vous aurez moins de temps pour vous et que votre petit bébé grandit plus vite que vous ne le souhaitiez, vous préférez être un accompagnateur dans son développement plutôt qu’un frein. Si vous avez tout mis en place pour qu’il dorme, mais que celui-ci freine des quatre fers et qu’il n’en exprime pas l’envie, alors laissez-le expérimenter et gérer ses besoins.

bébé ne veut pas dormir

Bébé ne veut pas faire la sieste : conclusion

Vous l’aurez compris, une tonne de berceuses et des mots doux ne convaincront pas forcément bébé à dormir. S’il n’en a pas envie et qu’il montre clairement le refus de dormir, c’est tout simplement qu’il ne le veut pas et qu’il n’en a pas besoin. Même s’il est un peu ronchon par la suite, laissez-le expérimenter son nouveau rythme, qui sait, il reviendra peut-être à la sieste dans quelques jours !

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.