bébé ronfle que faire header

Mon Bébé Ronfle: que faire?

Mon bébé ronfle : faut-il s’inquiéter ou n’est-ce que passager ? Eh bien sachez que les ronflements d’un nourrisson doivent faire l’objet d’une attention toute particulière car peuvent être le signe de certaines pathologies. Le plus important est d’être vigilant et de consulter son médecin si vous constatez que le ronflement de votre enfant est intense et permanent.


Dans cet article vous trouverez:

  • Comment déceler le ronflement chez le nourrisson
  • Les causes
  • Les traitements possibles

Comment déceler le ronflement chez le nourrisson ?

Nul besoin de tendre trop l’oreille

Pendant son sommeil, chaque bébé produit de petits bruits et notamment ce qu’on appelle le stridor. Ce dernier correspond à un bruit de respiration particulier émis uniquement par les bébés. Il est donc important de différencier ces sons banals d’un ronflement.

Vous pouvez considérer que votre enfant ronfle s’il respire bruyamment de façon intense et permanente. Il est assez aisé de s’en rendre compte puisque cela s’entend à travers la porte de sa chambre, inutile donc de s’inquiéter si vous entendez de petits bruits en vous penchant sur la poitrine de votre enfant : le ronflement est significatif.

De même, pas de panique si votre bébé ronfle lorsqu’il est enrhumé. Cela est tout à fait normal puisque ses voies respiratoires sont temporairement obstruées.

mon bébé ronfle dans son berceau

Des signes qui ne trompent pas

En plus d’entendre votre enfant ronfler, d’autre signes sont révélateurs d’un sommeil agité et perturbé :

  • Traces de salive sur l’oreiller
  • Fatigue importante en journée
  • Hyperactivité
  • Multiples bâillements après le réveil et au cours de la matinée
  • Irritabilité excessive
  • Difficulté à avaler des morceaux

Si votre bébé présente tout ou une partie de ces signes, alors vous pouvez considérer son ronflement comme pathologique et prendre rendez-vous chez votre médecin afin d’en diagnostiquer la cause.

Quelle peut en être la cause ?

Les apnées du sommeil

Principale cause des ronflements chez les bambins, les apnées du sommeil entraînent une mauvaise oxygénation du corps. L’air a du mal à passer et votre bébé peine à respirer. En France, environ 2% des enfants âgés de deux à six ans. Cela s’explique par le fait que l’élargissement des amygdales et des végétations est à son maximum durant ce laps de temps.

En fait, lors de son sommeil, les muscles du bébé se relâchent. Les amygdales et adénoïdes de votre enfant gonflent, devenant trop volumineux et obstruant les voies respiratoires. Ces amygdales et adénoïdes sont ce qu’on appelle des « tissus mous » présents dans les voies nasales et la gorge.

Si vous souhaitez de plus amples informations sur les apnées du sommeil, le site d’améli-santé est vivement recommandé car très informatif. Vous pouvez retrouver ici tous les renseignements concernant cette pathologie qui touche aussi bien les adultes que les enfants.

Des causes plus rares

D’autres éléments peuvent être responsables des ronflements de votre enfant mais sont alors plus rares : allergies, voies aériennes anormalement étroites, mauvaise position de la langue pendant le sommeil, forme anormale du voile du palais… Il s’agit là de faits rares, sachant que les apnées du sommeil sont dans 80% des cas, responsables des ronflements du nourrisson.

mon bébé ronfle est ce dangereux

Des facteurs à risque

Certains bébés sont davantage susceptibles de développer des ronflements nocturnes :

  • Ceux étant atteints d’une infirmité moteur cérébrale
  • Les nourrissons présentant une déformation de la cloison nasale
  • Les enfants atteints de trisomie 21
  • Les bébés prématurés ou en surpoids (obésité)

Comment traiter son enfant ?

Mon bébé ronfle : que faire ? quels soins sont à prodiguer ?

Deux interventions possibles

Dans la plupart des cas, l’on soignera votre tout-petit en lui retirant les amygdales ou les végétations. Cette ablation de ces tissus mous permet de parer à l’obstruction des voies respirations et de rétablir une bonne oxygénation du corps. Les effets après l’opération interviennent rapidement : votre enfant retrouvera un sommeil apaisé, mangera mieux et reprend sa croissance.

Il s’agit de procédures chirurgicales très bien maîtrisées par les docteurs qui en pratiquent environ 80 000 chaque année, en France.

mon bébé ronfle que faire

Des traitements plus spécifiques

En cas de ronflements dus à une allergie, votre enfant se verra prescrire un traitement à base d’anti-staminiques et de corticoïdes. Enfin, si la cause de responsable est autre, une consultation, le plus souvent chez un ORL est nécessaire pour déterminer un traitement adapté et spécifique.

A chaque cause son traitement. Sachez que les professionnels de santé, médecins, pédiatres et ORL sont très bien informés sur le sujet. Nul doute donc que votre enfant sera pris en charge et soigné correctement.

 Mon bébé ronfle: le mot de la fin

Tout comme les adultes, nos tout-petits peuvent eux aussi être sujets aux ronflements. Fait bénin dû à un rhume passager ou véritable pathologie, il convient d’être vigilant et de surveiller régulièrement le sommeil de votre enfant. Dans la plupart des cas, une simple intervention consistant à retirer les amygdales et/ou les végétations, rendra votre bébé plus apaisé car plus reposé. Néanmoins des cas plus rares existent, mais sachez que les traitements sont nombreux. Mon bébé ronfle : que faire ? tentez de distinguer si cela est permanent ou non puis consultez rapidement votre médecin. N’oubliez pas qu’un enfant qui dort bien c’est un enfant en meilleure santé!

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

>