bienfaits musique bébés

Les bienfaits de la musique sur les bébés

Les bébés sont très sensibles aux rythmes et aux sons, même in utero. Des études montrent qu’une musique entendue durant la grossesse, reste dans la mémoire de votre tout-petit et l’apaise lorsqu’on la lui fait entendre après la naissance.

Des hypothèses non encore scientifiquement validées imputent à la musique classique une influence sur le développement du cerveau et de l’intelligence des nourrissons. Si on ne peut pas l’affirmer avec certitude, on sait en revanche qu’elle joue sur l’état de relaxation des nouveau-nés.

Qu’ils l’écoutent, la partagent ou la pratiquent, les bébés ont tout intérêt à être entourés de musique, nous vous détaillons donc comment et pourquoi.
En avant la musique ! ♪♫♪♫♫♫♪♫

Dans cet article :

  • Écouter de la musique quand on est un bébé ♪
    • Les différents effets de la musique sur votre bébé ♫
    • Quelles musiques choisir pour bébé ♫
  • Bébé et musique, un moment à partager ♪
    • Les bébé concerts ♫
    • Les ateliers d'éveil musical ♫
  • Musique et bébé : quand et comment la pratiquer ♪
    • À la maison ♫
    • La méthode Suzuki à partir de 2 ans ♫

Écouter de la musique quand on est un bébé, c’est le bonheur !

Les différents effets de la musique sur votre tout-petit

Si la musique crée, chez les adultes, un sentiment de confort et de plaisir, elle est encore plus bénéfique sur les tout-petits dont la sensibilité et les capacités d’apprentissage sont incomparables.

Elle stimule la créativité : écouter différentes compositions de sons permet au cerveau, à son tour, de piocher dans son répertoire pour en inventer de nouvelles.

Elle provoque des émotions positives notamment de joie, apporte un sentiment de relaxation et éveille l’attention. En effet, en stimulant la libération d’endorphines, les fameuses hormones du plaisir, elle produit un réel effet biochimique.

Elle rend votre tout-petit plus réceptif à ce qui provient de l’extérieur, et apporte, à terme, une capacité d’écoute plus développée, fort utile pour la communication.

🌟 Les bienfaits de la musique s'avèrent si efficaces que la musicothérapie est mise en place dans certains services de néonatalogie pour accompagner les prématurés.

Elle les aide à tolérer les soins parfois difficiles et à mieux gérer les transitions entre le sommeil et la veille. Elle renforce également le lien parent-enfant.

Quelles musiques choisir pour bébé

La musique classique a la réputation de participer au développement du cerveau et des fonctions cognitives des bouts de chou. Ceci n’est pas scientifiquement validé, pas plus que le fameux « effet Mozart ».  Il n’y a aucun doute, en revanche, sur l’effet relaxant d’une musique douce, classique ou contemporaine. Son effet sur le sommeil est souvent constaté par les parents.

Nous vous proposons une sélection de musiques classiques ici car nous les avons testées ! En version CD, nous avons découvert celui-ci que nous apprécions particulièrement pour son effet détente et pour la variété des instruments présentés (à cordes pincées, à cordes frottées, à vent…).

Voir sur Amazon !

Consultez notre article sur les meilleures berceuses pour endormir bébé, vous trouverez des choix de musiques au piano, à la guitare ou en anglais.

Bébé et musique : un moment à partager

Pour renforcer le lient parent-enfant, rien de mieux que de partager en musique des moments privilégiés avec votre tout-petit. Plusieurs types d’expériences sympas méritent le détour.

Le bébé concert : la musique au service de votre tout-petit

Dédié aux 0-3 ans, ce nouveau type de spectacle a importé l’idée du Japon. Ce sont des concerts adaptés aux enfants de premier âge, d’une durée assez courte, en général 30 minutes, pour ne pas les lasser. Ils se produisent dans une ambiance étonnante et drôlement sympathique. L’orchestre Lamoureux à Paris, par exemple, est spécialisé dans ce type de concert. Comptez autour de 30 euros pour 2 parents et un bébé.

Les ateliers d’éveil musical : l’initiation ludique de votre tout-petit aux plaisirs des premières notes

Lors de ces ateliers, votre bébé est sensibilisé à différents instruments, le plus souvent des percussions du monde entier. Il s’initie en votre compagnie aux rythmes et aux sons. C’est à la fois joyeux et dynamique. Parfois, un nouvel instrument leur est présenté par l’animateur ou l’animatrice qui vient avec sa guitare, son violon ou son ukulélé !

Vous chantez, dansez et vous exercez sur un instrument avec votre bout de chou qui est impliqué activement. C’est un moment de partage ludique qui met de bonne humeur les parents comme les bébés.
Les centres Gymboree, très célèbres aux États-Unis, ont malheureusement fermé en France. Il reste leurs CD en vente.
Certaines enseignes ont pris le relais dans différentes villes. Sur Paris, le choix est plus vaste, avec notamment l’atelier Mombini.
On en trouve cependant partout dans l’hexagone. Voici une liste pour que vous puissiez sélectionner le plus proche de chez vous.

atelier éveil musical

Musique et bébé : quand et comment la pratiquer

🌟 Il n'y a pas d'âge pour commencer la musique !

Dès que votre bébé montre un intérêt pour les instruments, vous pouvez lui proposer une initiation.
Si les conservatoires municipaux exigent souvent que les enfants aient atteint 6 ou 7 ans, il est toutefois possible de faire découvrir la musique aux bébés dès 2 ans, que ce soit à la maison ou avec la méthode Suzuki.

Pratique musicale à la maison pour bébé

🌟 Si vous décidez d'investir dans un instrument de musique de type métallonotes (qu'on appelle plus communément xylophone), un conseil : évitez de prendre un jouet mal accordé qui faussera l'oreille de votre bébé.

Optez pour un instrument réel qui ne coûte pas beaucoup plus cher mais qui sonne juste. Plus votre enfant jouera des gammes fausses, plus son oreille s’y habituera, ce qui est dommage… alors qu’avec un instrument juste, son oreille s’habituera à une gamme correcte.
Le mini métallonotes de Fuzeau est particulièrement adapté aux oreilles des tout-petits. Les sonorités sont cristallines et très agréables.

musique bébé instrument

Voir sur Amazon !

La méthode Suzuki : l’apprentissage de la musique dès 2 ans

C’est une méthode alternative. Si Montessori a été novatrice pour les apprentissages scolaires, le musicien japonais Shinichi Suzuki a, quant à lui, apporté le même type de progrès dans l’apprentissage musical.
Il s’est basé sur la façon dont un enfant découvre sa langue maternelle : un tout-petit ne commence ni par la grammaire, ni par l’orthographe, mais imite ses parents pour découvrir puis prononcer les nouveaux mots. En musique, la méthode Suzuki procède de la même manière : le parent montre et l’enfant imite. Il ne passe pas par le solfège. Il s’imprègnera du rythme et des notes par imitation. C’est pourquoi on parle aussi de « méthode de la langue maternelle ».
Des étapes très précises sont à suivre, chaque pièce musicale apporte sa propre clé et l’enchaînement de ces morceaux doit se dérouler dans un ordre prédéfini, tout comme lors du pliage d’un origami.

🌟 Le parent n'a pas besoin d'être musicien.

Le professeur enseigne au parent et à l’enfant en simultané. Il montre pas à pas, de manière pratique, comme une chorégraphie des mains sur l’instrument, comment faire chanter l’instrument.
C’est un apprentissage collaboratif, un vrai partage et il se fait en famille avec une nécessaire implication du parent.

Il existe une association internationale Suzuki, avec des rencontres annuelles de musiciens formés à cette méthode. Ils se réunissent pour former des orchestres incroyables et donner des concerts.

Le mot de la fin

En matière de musique apaisante et relaxante, pensez à la harpe à pédales ! Elle se distingue de la harpe celtique, dont le répertoire est tout autre mais aussi intéressant.

« La source » de Alphone Hasselmans fait partie des plus grands classiques de harpe. Cette jeune fille de 14 ans, Tjasha Gafner, l’interprète à merveille et saura, sans aucun doute, aider votre bébé à se détendre !

 

Dites-nous en commentaire quel est l’effet de cette interprétation sur votre tout-petit !

IMPORTANT, autre chose avant de vous quitter : Ce n’est pas à vous que nous allons apprendre que le sommeil de votre bébé est primordial pour son bon développement. De bonnes habitudes dès le plus jeune âge et c’est la garantie d’un enfant apaisé et cognitivement mature pour toute son enfance. Une longueur d’avance pour lui et beaucoup plus de sérénité pour vous, parents. Une quantité importante de petits soucis peuvent être évités en prenant son sommeil au sérieux (au moins aussi sérieusement que son alimentation et son éducation) : pipi au lit, cauchemars, autonomie, maladies à répétition, apnée du sommeil, éveil ou encore sociabilité sont grandement impactés par la qualité du sommeil. Et c’est sans prendre en compte l’amélioration de votre humeur en tant que parent. De nombreuses études prouvent une relation directe entre sommeil et irritabilité ou attention émotionnelle. Si vos nuits ne sont pas tranquilles à cause de votre enfant, il y a fort à parier que cela impacte inconsciemment la qualité de l’éducation que vous pourrez lui prodiguer. Recevez notre mini-formation pour connaître tout ce qu’il faut impérativement savoir sur le sommeil de votre bébé, en nous laissant votre email ici : (C’est gratuit, prenez ça comme notre contribution à un monde meilleur ou une sorte de “solidarité maternelle et paternelle”, et beaucoup moins de tracas pour tout le monde)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.