lumière bleue bébé

Lumière bleue : ses dangers pour bébé

Nouvelle source d’inquiétude pour nous, parents : la lumière bleue ! Elle est émise par tous nos écrans (ordinateurs, smartphones, télévisions, tablettes, ampoules LED). Or plusieurs études scientifiques l’accusent de troubler le sommeil de nos bébés ainsi que le nôtre. Pire, elle abîmerait leurs yeux et pourrait même avoir un impact sur le cerveau !

Qu’est donc cet ennemi invisible caché dans nos objets du quotidien ? Comment s’en prémunir ? Doit-on faire porter des lunettes de protection à nos tout-petits à chaque fois qu’ils approchent un écran ? Et que penser de leur veilleuse ?

Nous vous expliquons tout sur cette lumière et les 5 façons d’en limiter les méfaits.

Dans cet article :

  • La lumière bleue émise par les écrans : l'ennemi des yeux de nos bébés
    • qu'est-ce que la lumière bleue ?
    • quels sont les méfaits de la lumière bleue
    • les symptômes d'une surexposition à la lumière bleue
  • 5 façons de protéger bébé de la lumière bleue

écrans yeux bébé

La lumière bleue émise par les écrans : l’ennemi des yeux de nos bébés

Qu’est-ce que cette lumière bleue si néfaste pour la rétine ?

La lumière bleue est émise naturellement par le soleil comme par des sources artificielles de lumière. Mais elle ne constitue qu’une partie du spectre lumineux. Celle qui nous inquiète a des longueurs d’onde de 380 à 500 nanomètres ce qui correspond au bleu-violet. Les écrans et les ampoules LED émettent ce bleu-violet. Ses effets sont néfastes pour les yeux, comme pour le cerveau. En effet, cette lumière, dont la longueur d’onde est courte, atteint la rétine avec une énergie trop forte. On parle de lumière à haute énergie visible ou HEV.

🌟 Il existe deux types de lumière bleue :

  • bleu turquoise, elle est inoffensive et même bénéfique. Elle régule les cycles de sommeil et influence positivement l'humeur ;
  • bleu-violet, elle atteint la rétine et peut augmenter, à terme, les risques de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge).

Quels sont les méfaits de la lumière bleue ?

Le cristallin filtre seulement une partie de cette lumière. Le reste entre en profondeur dans l’œil et atteint la macula, une zone de la rétine. On dit que les longueurs d’onde associées à la lumière bleue sont phototoxiques. En effet, elles portent atteinte à la santé des yeux et peuvent générer des troubles visuels ainsi qu’une fatigue oculaire chez ceux qui y sont surexposés. Les bébés sont encore plus sensibles aux effets nocifs car leur cristallin immature filtre moins bien cette lumière.

Outre la rétine, elle perturbe le cycle circadien, c’est à dire les cycles de veille et de sommeil. En effet, ce sont les cellules rétiniennes elles-mêmes qui transmettent la lumière du jour. Elles permettent ainsi de synchroniser notre horloge biologique avec l’horloge terrestre.

Quels sont les symptômes d’une surexposition à la lumière bleue ?

Une surexposition est plutôt visible sur un adulte. Le bébé ne pourra pas exprimer tous les désagréments que ça lui procure. Il sera donc plutôt grognon et aura des difficultés d’endormissement. Mais ce qui se produit est vraiment désagréable :

  • yeux secs, douloureux, rouges ;
  • fatigue des yeux ;
  • picotements ,
  • troubles du sommeil et de l’humeur ;
  • insomnie.

Ces douleurs peuvent aller jusqu’aux maux de tête. Les cas les plus graves se traduisent par des problèmes de vue de type baisse de l’acuité visuelle voire cécité.

Même le cerveau est impacté par une exposition préalable à la lumière bleue !

🌟Certains systèmes lumineux peuvent donc influencer les fonctions cognitives et... en ce qui concerne les appareils électroniques, ce n'est pas dans le bon sens !

lumière bleue bébé

  5 façons de protéger bébé de la lumière bleue

Inutile de penser à une paire de lunettes pour ordinateur bloquant la lumière bleue avec un bébé ! Pour vous, oui, mais pour votre tout-petit, il existe des solutions plus faciles à appliquer !

1 – Activez l’option nuit sur votre smartphone

Les smartphones ont une fonction qui permet de supprimer l’émission de lumière bleue, le soir. Ainsi, ils ne troublent plus le sommeil de l’utilisateur.

Il est possible d’activer cette fonction à certains moments ou en permanence. A vous de choisir. Pour permettre à bébé de bien s’endormir, autant l’activer à chaque fois qu’il l’utilise.

Sur Apple (Iphone, Ipad,…), c’est le mode night shift.

Sur Samsung, c’est le filtre lumière bleue.

Vous pouvez aussi acheter des filtres.

 2 – Limitez le temps passé sur les appareils numériques

Il n’y a pas que la lumière bleue, en cause, dans l’utilisation des écrans. Le wifi, souvent associé, apporte aussi son lot d’effets néfastes. Alors, même si bébé est calme derrière une tablette, limitez le temps qu’il passe avec ces objets connectés.

Les spécialistes déconseillent la télévision avant 3 ans et la tablette avant 2 ans. Á vous de voir en fonction de votre bout de chou, de vos valeurs et des circonstances. En tout état de cause, des pauses toutes les 20 minutes sont indispensables. Quant aux distances, respecter les recommandations permettra de préserver la vue de votre enfant :

  • entre 1,5 et 4 m pour les télévisions selon leur taille ;
  • environ 70 cm pour les écrans d’ordinateur ;
  • autour de 35 cm pour les smartphones et tablettes.

3 – Sélectionnez vos sources lumineuses

Choisissez des ampoules de faible intensité lumineuse afin de ne pas perturber davantage le sommeil de votre enfant. Le système d’éclairage est important, il doit être « blanc chaud ».

Enfin, si vous le pouvez, optez au maximum pour des ampoules SANS lumière bleue, comme celles-ci :

ampoule sans lumière bleue

Voir sur Amazon !

4 – Coupez les écrans après 18 h

Le Professeur Paul Gringas, à Londres, a démontré que la lumière bleue affectait la sécrétion de mélatonine, hormone du sommeil. Ainsi, soumettre ses yeux à cette lumière avant le coucher est fortement néfaste pour l’endormissement.

En fin de journée, coupez les sources de lumière bleue pour un bon sommeil.

5 – Exposez bébé au maximum à la lumière naturelle

Pour compenser les effets nocifs de la lumière artificielle, rien de mieux que des sorties en lumière naturelle. Promenades, découvertes du plein-air, elles doivent être quotidiennes pour la santé physique et mentale de votre tout-petit. Mais attention, en cas de fort ensoleillement, pensez à prendre vos précautions !

Le mot de la fin

En ce qui concerne les veilleuses qui envoient une lumière de couleur bleue, elles n’ont rien à voir. Ce qui a des effets nocifs, c’est la lumière bleue qui compose la lumière blanche (oui, ce n’est pas logique !) des écrans et lampes LED. Les veilleuses ont des ampoules de couleur bleue mais ne produisent pas le même type de lumière. Pas de souci, donc, avec les veilleuses bleues ou d’une autre couleur !

Et vous, comment gérez-vous les écrans à la maison ? Dites-le nous dans un commentaire !

No Comments

Post A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.