berceau-bebe-couverture1

Berceau jusqu’à quel âge ?

berceau

Le berceau est souvent le lit que toutes les mamans (et papas) visualisent dans la chambre d’un nouveau-né. Il est très symbolique de la « construction du nid », avec ses longs voiles blancs pendants et le doux mouvement de la balancelle.

Si cependant vous êtes perdu entre l’achat d’un berceau, d’un couffin ou d’un lit, voici la description détaillée du berceau comparativement aux autres, afin de vous donner une idée précise de son utilité et du temps qu’il pourra être utilisé pour votre bébé.

Qu’est-ce qu’un berceau ?

Un berceau est un lit utilisé lors des premiers mois de vie de bébé. Généralement en bois, il possède un système de balancelle afin de bercer doucement bébé pour qu’il s’endorme.

Quelle différence avec un couffin ?

Le couffin est un petit lit portatif en osier ou en tissu. Léger, vous pouvez l’emmener partout avec vous pour faire dormir bébé en toute sécurité et pour qu’il se sente dans un endroit familier en toute circonstance. Comme le berceau, il s’utilise les premiers de vie du bébé. La différence majeure est qu’il ne berce pas et qu’il est nomade.

couffin

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à lire notre article « Couffin : jusqu’à quel âge l’utiliser ? »

À quoi sert un berceau ?

Cocooner bébé

Le berceau a pour principale utilité de cocooner bébé. De taille plus petite qu’un lit à barreaux classique, celui-ci s’adapte à la taille de bébé pour qu’il s’y sente à l’aise et cocooné.

Le lit à barreaux « classique » peut parfois sembler immense pour un nouveau-né. En effet, ce lit accueille un bébé jusqu’à environ deux ans, bébé étant donc bien plus grand !

Il peut donc être rassurant pour bébé ainsi que pour les parents de le voir s’endormir dans un lit plus enveloppant.

Bercer bébé

Contrairement au couffin, le berceau permet de bercer bébé. Son système de balancelle vous permet de le guider dans son sommeil en toute tranquillité.

Lors d’un réveil nocturne par exemple, vous pouvez doucement bercer bébé dans son berceau afin de l’aider à se rendormir, sans avoir à le sortir de son lit pour le bercer dans les bras.

Enfin, le bercer dans son lit peut l’aider à trouver le calme et le repos en cas de moments difficiles, l’aidant à associer le lit à la tranquillité et à l’aspect rassurant qu’il procure, ce qui pourra l’aider à se familiariser avec le lit entre autres pour faire ses nuits ou ses siestes.

Le bercer dans le lit est une bonne alternative pour relayer des bras fatigués !

berceau-bebe

Comment le choisir ?

Sécurité

La sécurité du berceau est primordiale. La hauteur des parois doit être d’au moins 20cm, et l’espacement des barreaux, s’il y en a, de 6cm (les barreaux sont préférables aux parois afin d’éviter la mort subite du nourrisson).

S’il possède des roulettes, elles doivent pouvoir se stabiliser à l’aide de freins pour ne pas que le berceau bouge.

Le système de balancelle doit également pouvoir s’arrêter lorsque bébé dort (les berceaux anciens peuvent ne pas être équipés).

Le support du matelas doit être rigide pour ne pas que bébé s’enfonce s’il bouge dedans.

L’option cododo

Si vous n’êtes pas familier avec le cododo, ou le sommeil partagé, ce système est en fait conçu pour garder le lit proche du vôtre. Il s’agit en fait d’une « prolongation » de votre lit pour garder votre bébé près de vous en toute sécurité. Une alternative très rassurante pour bébé et ses parents.

cododo

Ces berceaux permettent de rabattre une des barrières et de joindre par différents systèmes celui-ci à votre lit. Notamment pour les mamans allaitantes, ceci est très pratique pour allaiter bébé la nuit sans avoir à se lever et soulever bébé en dehors de son berceau.

Cette option est de plus en plus sollicitée, et permet de garder un œil sur le sommeil de votre enfant. Ce système est conseillé les six premiers mois du bébé, surtout si celui-ci rencontre quelques difficultés à dormir la nuit, qu’il souffre de coliques du nourrisson ou qu’il est un peu angoissé d’être séparé de vous. La barrière se remet en place si bébé dort sans vous.

Jusqu’à quel âge l’utiliser ?

L’âge maximum recommandé est 6 mois, une fois que bébé peut commencer à se redresser et fait preuve de plus de vitalité.

En moyenne, le berceau est utilisé jusqu’à 4 mois. Il rencontre un fort succès dans les premiers mois de vie de bébé pour son côté rassurant, cosy et pratique, surtout pour les bébés ayant quelques difficultés à débuter la vie extra-utérine (coliques, angoisses, etc.).

Il permet également aux parents d’être rassurés et de trouver un relais pour bercer bébé, et le familiariser doucement avec son lit, ce qui peut parfois prendre un peu de temps.

Pour toutes ces raisons, il n’y a pas d’âge à recommander si ce n’est de ne pas dépasser les 6 mois. La maternité face à tous ces choix auxquels elle se confronte, doit être dirigée avant toute chose au ressenti. Le bien-être de bébé ainsi que le vôtre, et se sentir prêt à passer à une nouvelle étape seront déterminants pour décider de l’arrêt de l’utilisation du berceau.

À noter cependant que le cododo peut être poursuivi bien plus tard avec des lits adaptés à la taille du bébé.

Berceau jusqu’à quel âge ? Notre conclusion.

Le berceau est un lieu accueillant et rassurant pour l’arrivée de votre bébé, permettant de lui offrir un espace cosy et un système de balancelle afin de le bercer en toute sécurité et tranquillité. Il sera un allié précieux pour le sommeil de votre enfant, et ce jusqu’à ses 6 mois tout au plus. Avant cela, il ne tient qu’à vous et votre bébé de décider du bon moment pour passer en lit à barreaux.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

>